• salut tu à un blog très intéressant ....

  • :D :D :D :D BONNE ANNEE 2013 & BIENVENUE :D :D :D :D

    • +5 comme à tout les passages amicaux de *Csa-Scorp* :)

  • joyeuses fetes a toi ines , ca fait trop longtemps.

    • Oui très longtemps, je ne me connecte plus sur skyrock, tu as peut etre une adresse FB? que l'on puissent rester plus svt en contact. bisous.

  • Anonyme

    Very beautiful BLOG
    my friend!
    5++++++++++

  • ca fais tres longtemps que je t ai pas eu; un gros bisous a toi en esperant que tu vas bien.;-)

  • un petit clin d oeil d espagne , bonne continuation a toi.

  • Anonyme

    Un petit coucou
    Prend soin de toi
    Bisous

  • Bonjour "ochaliyah",...

    Je réponds à tes 2 messages du 17 mai 2010, donc le 1er à 21 heures 00, où tu as commencé par dire : "LOL, desoler je n'est pas lu la totalité de vos messages, mais je veux deja rapidement répondre a une chose que vous avez dit et ensuite nous terminerons a communiqué sur msn ou face book a vous de voir?"


    Euh, je ne suis pas sur "face book", mais "msn", si vous voulez.
    Ca sera pas plus mal, car j'ai plus de facilité à m'exprimer comme ça, que par message.

    Donc c'est plus "tu", mais "vous" ? Je sais plus, bref, comme vous voulez, ça me dérange pas...


    Euh petite chose, s'il-vous plait, faite les prochaines fois, si vous m'envoyez des messages, une "mise-en page", car c'est un peu difficile de s'y retrouver, sauter par exemple des lignes à chaque fois que vous changez de sujet, ou que vous répondez à une autre partie de mon texte, ma réponse. Merci d'avance de votre compréhension.
    Bref, essayons quand même...


    Donc vous avez dit ensuite : "bref vous dites que la végetation ne sert qu'a couvrir la terre et nourrir les animaux doué d'une conscience. Vs dites que les vegetaux n'ont pas de conscience, c'est Faux, lorsqu'en aborde des sujets comme celui là,"


    http://www.arsitra.org/yacs/articles/view.php/1149/conference-de-jacqueline-bousquet-lors-des-etats-generaux-pour-le-libre-choix-therapeutique-saintes-2008"


    Les végétaux ont une Conscience ?? :-o ... Mort-de-rire, je vous en pris, un peu de sérieux.
    C'est pourtant simple, Les végétaux n'ont pas de Cerveau, donc ils n'ont pas un Esprit.
    Donc ils n'ont rien ! Pas de Pensée, pas de Sentiments, Pas d'Émotions, Pas de Sensibilité, et pas de Conscience.
    Je vous en pris, regardez, observez un Animal qui possède des yeux, et une plante, je vous en pris, faut pas être très intélligent pour voir la différence, et je dirais même qu'il faut être totament absurde pour croire que les plantes possèdent des Pensées, Sentiments, Émotions, Sensibilités, et une Conscience.

    Il n'y a rien avoir entre les Animaux doués d'un Esprit, et les plantes.
    Les Plantes ne pensent pas, n'éprouvent pas de Sentiments, n'ont pas d'Émotions, pas de sensibilité proprement dite, ni encore moins de Conscience.
    Car c'est pas compliqué, si vous préférez, il n'y a pas physiquement de quoi contenir tout ça, c'est-à-dire un Cerveau.
    Voilà, le problème est réglé.
    Ce que vous avez dû observer, si vous avez observé quelque chose d'ailleurs, (Pensif)... C'est simplement des réactions chimiques, rien de plus.


    C'est dangereux de croire celà, car ça va engendrer des conséquences dramatiques, de ne faire aucune distinction, je parle de conséquences dramatiques sur les Animaux doués d'un Esprit.


    Vous dites ensuite : "il faut obligatoirement s'interesser a d'autres domaines tel que la physique, c'est pas aussi simple que ca."


    Je ne m'occupe pas de la physique, je parle de Réflexion, d'analyse, c'est plus un domaine de philo, que de physique.
    Je suis loin d'être ami avec les scientifiques, mais c'est pas pour ça que je vais donner raison, à... Car c'est sur ça que repose votre idéologie, c'est sur des superstitions religieuses, qui ne reposent sur rien.


    Vous dites ensuite : "Surtout lorque l'on est conditionné."


    Moi ? :-o Conditionné ? Mort-de-rire.
    Y a pas plus marginal, rejet et condamnation de la société, misanthrope que moi.
    Dans toute mes idées, je me retrouve, sans le vouloir bien sûr, toujours à l'opposé des idées majoritaires.
    Par contre, vous, et votre idée de plantes douées d'un Esprit, vous n'êtes pas la seule à le croire, malheureusement.
    Vous n'êtes d'ailleurs pas la seule "religieuse", avec ces "croyances"... Ben oui, désolé de vous le dire, mais c'est absurde... Et Malheureusement... c'est les Animaux (doués d'un Esprit) qui ont en payer, et en payent le prix.
    Car les Animaux doués d'un Esprit sont relégués au rang d'outils, des humains, et de la nouvelle divinité de ce monde humaniste, j'ai nommé la "nature".
    Qui je le maintiens, est une idéologie, dangereuse car meurtrière.
    A laquelle d'ailleurs, je ne me soumettrais pas ! Je ne suis non pas le soumis, mais le "disciple" de la vie, celle des Animaux, doués d'un Esprit, et leur défenseur. ;-)

    Sois franche, "conditionné" ? Moi ? Par la société, donc !? Au travers de la télé !? Tu veux dire !?

    Donc, de l'ANIMALISME, la défense des Animaux (doués d'un Esprit), et de l'Animal outils écolo de la nature, de ces 2 idées, laquelle est la plus préchée, répandue dans la société ?
    ... Alors ? ;-)
    Je t'en pris, moi aussi, je regarde la télé, mais pour moi, elle m'est hostile, donc je m'en méfie, donc je ne suis pas endoctriné par elle, je vis un peu comme un marginal, bref, tu vois bien laquelle des 2 idées est préchée, la plus répandue.
    Alors s'il-te-plait, dis pas que c'est moi qui est endoctriné alors qu'on vous assomme, conditionne plutôt d'écologie à longueur de journée.
    Et l'idée donc la plus préchée n'est pas que les Animaux doués d'un Esprit ont le droit de vie et vivre le plus longtemps, en souffrant le moins possible, "quelques soient les circonstances".

    Mais bien l'idée de réduire les êtres non-humain, les Animaux (doués d'un Esprit), à des outils, servant pour le bien-être des humains, au motif, que les Animaux (doués d'un Esprit) auraient le tort de ne pas être des humains, c'est l'humanisme, ce qui est au passage discriminatoire.
    Et qui fait de même pour la nouvelle divinité, celle des athé(e)s, et pas que les athé(e)s d'ailleurs, j'ai nommé la nature, qui pour là aussi, réduit les Animaux doués d'un Esprit au rang d'outils par et devant servir la nature.
    Allons, c'est pas moi qui prèche, défend cette idéologie m... réduisant ce que les Animaux doués d'un Esprit ne sont pas, c'est-à-dire des outils.


    Tu dis ensuite : "L'energie qui circule dans l'univers est douée d'une conscience!"


    Oui, c'est ça... (Ironie) (Pensif)
    Tout ça, le prends pas mal, mais c'est surtout dans ta tête.
    ...
    Où cette énergie ?
    Dans les étoiles ? Les arbres ? L'eau ?
    Je t'en pris, un peu de sérieux.
    Quoi ? Qu'est-ce qui va m'arriver ? Si je frappe un arbre, la branche va me tomber dessus, pour me punir ? ... Mort-de-rire.
    Allons un peu de sérieux.

    C'est des croyances... Disons d'un autre temps. (Pensif)
    Ca ne repose sur rien. Si ce n'est des superstitions.

    Ah quand même les écolos, on fait fort. Mort-de-rire.

    Une question, donc les plantes possèdent elles aussi un Esprit ? Donc ont des Pensées ? des Sentiments ? des Émotions, une Sensibilité ? ou même une Conscience, comme les Animaux ? Pour vous.
    Alors une simple petite question, que mangez-vous ?

    Si tout est doué d'une énergie. Remarque ça empêche pas... Mais bon.
    Bref.


    Tu dis ensuite : "elle ressent les choses à travers toutes formes de pensées . elle vibre en quelques sorte elle interargit; "


    Non mais elle n'a pas de PENSéE !!! C'est ridicule, c'est qu'une plante.
    Elle n'a pas de quoi contenir des Pensées, comme les Sentiments, les Émotions, la Sensibilité, ou même une Conscience.

    Ca repose sur rien ! C'est absurde.

    C'est toi, renseignes-toi un peu. Sur le Cerveau, et ces capacités.


    Tu dis ensuite : "J'ai une experience pour vs qui peu vs prouvez cela. "


    Qui peut ? (Pensif)


    Vous dites ensuite : "Acheter 2plantes identiques, arrosez les de la meme maniere, a la même heure, placés les aux mêmes endroits.
    Parc contre émettez des pensées positives pour l'une et négative pour l'autre et vous serez surpris du resultat, faite cela pendants 8jrs environs."


    J'arrête là !
    Ah ouais, quand même. (Pensif)
    Ca va encore plus loin que ce que je pensais. (Pensif)

    Ca n'a rien avoir, là, vous parlez de transmission de Pensée, même entre humains,... Enfin voilà quoi, c'est pas possible.
    On transmet par la parole les Pensées, un grand nombre de chose, aussi par le regard, et même le toucher.
    Je vous vois venir, mais le toucher, faut une sensibilité, que la plante n'a pas.
    La sensibilité des Animaux doués d'un Esprit, des humains et celle des plantes n'est pas du même niveau, c'est pas comparable.

    Mais il faut un Cerveau pour interpréter tout ça. Et la plante, n'en a pas !


    Et surtout, ça prouve pas que les plantes ont un Esprit (Pensées, Sentiments, Émotions, Sensibilités, Conscience.). (Pensif)

    J'ai presque envie de dire si j'ai les mains sales et que je les mets sur un papier blanc, ça sera sale, si j'ai les mains propres, le mur ne sera pas sali.
    Non, mais même, votre histoire, fait que ça va encore plus loin que ce que je croyais, avec votre histoire d'émettre, d'ondes ?, des Pensées positives et négatives.

    Faisons l'expérience avec vous, Essayez de savoir la Pensée que j'essaye de vous transmettre.
    Non, mais franchement, c'est ridicule, et c'est surtout que ça n'a rien avoir ! :-/

    Et si ça prouve quelque chose, si on peut dire, c'est que l'humain a une plus grande capacité à nuire qu'on pouvait le penser. ;-)


    Bon désolé, c'est peut-être pas bien organisé mon texte, mais indépendamment de certains et de d'autres, vous devriez comprendre. ;-)

    Mais encore une fois, ça prouve pas que les plantes ont un Esprit (Pensées, Sentiments, Émotions, Sensibilités, Conscience.). (Pensif)


    Vous dites ensuite : "Pcq ce que vous oubliez c'est que toute forme de vie est faite d'energie, est l'energie a une conscience."


    Non !
    1) Tout dépend de ce que vous appelez énergie. 2) L'énergie n'a rien avoir avec la Conscience.
    La Conscience disons est là pour nous faire comprendre les choses, se rendre compte des choses, faire preuve de discernement, discerner, juger ce qui est Bien ou Mal.
    C'est la lumière qui nous éclaire.

    Une question, que mangez-vous alors ? :-/ (Pensif) Si tout, et même les plantes...
    Remarque, rien ne dit que vous mangiez pas des...
    Bon, on verra bien. ;-)


    Vous dites ensuite : "Ensuite vous dite que rien est liée,
    non pas d'accord, tout est liée car tout resulte de la même energie divine. Vous voulez des preuves scientifiques ?
    je suis en train de regarder une video d'une conference je voudrais que vous y jeté un coup d'oeil. Je pense que sa pourrais vous ouvrir les yeux sur certaines choses."


    Oui, ce n'est pas lié, dans le sens où d'un côté, il y a des Animaux doués d'un Esprit, ... Et qui donc d'ailleurs, tout simplement, ne sont pas des outils ! Donc de la "nature".
    Et de l'autre, le reste.
    Les vies non douées d'un Esprit, la végétation, l'eau pour faire simple, la terre.
    Et même entre ceux que vous appellez les Animaux, par Vertu, et par respect pour les Animaux, il faut faire ce travail d'analyse, pour les juger à leur stricte valeur, et les discerner, dissocier les uns des autres.

    Energie divine ? Où est ce divin ? Alors que ses enfants Animaux et humains souffrent.
    Je vous en prie, ce n'est que des superstitions.
    Sans vouloir vous offenser, vous vexer, faire du mal, tout ça c'est dans votre tête.

    C'est vous qui parlez de "science", enfin aussi de "divin", donc de chose irrationnelle, (Pensif)... Moi je parle d'analyse, et de réflexion.

    Ok, je vais voir la vidéo... Y a 2 vidéos, je prends laquelle ? :-/

    Je ne dis pas que les plantes sont au même niveau que la pierre, mais ce n'est en aucun cas, au même niveau que les Animaux doués d'un Esprit.

    Oui, ça prouve bien ce que j'ai dit... Ca prouve pas que les plantes ont un Esprit (Pensées, Sentiments, Émotions, Sensibilités, une certaine Conscience.). (Pensif)

    Euh, ce qui est sûr, enfin je crois, c'est que ce sont des scientfiques, du monde médical, et donc pas des religieux avec leur énergie divine...
    De plus, ça parle plus des humains apparemment, que des plantes. Bref.

    ... D'ailleurs, ça parle visiblement plus de psychologie que de "divin". Bref.
    ... Oulla, j'ai parlé un peu vite ? La Terre qui ralentit notre Mental, Conscience !? Je me souviens plus du terme exact, bref.
    Oulla oui, une biologiste ! (Pensif) Bref.

    Bon désolé, mais y a 2 vidéos, et tes vidéos sont trop longues, j'ai pas le temps de les regarder en entier.

    Finalement, je vais répondre à votre 2ème message, dans un autre message...
    Mais bon, ouais, si on pouvait discuter autrement que comme ça par message, ça serait bien, plus pratique.
    Si vous voulez, donnez-moi votre adresse.

    ... Ouais, bon vu la longueur de votre 2ème message, je pensais pas, mais il est pas trop long, je vais y répondre... Message à 21 heures 02, où vous avez dit : "biensur l'homme a sa création il faisai partie de la nature!! et encore des hommes aujourdhui font partie de la nature, est meme en dehors de la nature il fera toujours partie de la nature!"


    A sa création ? C'est-à-dire ? Il a créé quoi ? Tout ce qu'il y a sur terre ??? :-o
    Bon, en attendant une réponse, une précision...

    Les humains pas plus que les Animaux ne font parties de cette chimère absurde pseudo divinité que vous appelez la "nature", ça n'existe pas ! Il n'y a pas de barrière ! La preuve, la société humaine d'origine...
    Enfin là aussi, c'est ridicule, et ce n'est que dans ta, vos têtes.
    La nouvelle religion de ce monde.

    Tu dis en particulier : "est meme en dehors de la nature il fera toujours partie de la nature". (Pensif)


    Si il est en dehors, il est... Bref. (Pensif)

    Ca n'existe pas, sauf dans vos têtes, cette prison d'aveuglement qui engendre de la souffrance que vous appelez la nature, que vous voulez soumettre tout le monde à ça.
    Et c'est les Animaux (doués d'un Esprit) et qui sait, peut-être bientôt l'humain (Pensif) qui en sera victime.
    Je n'ai pas de, comme"maitre", un Être, enfin non quelque chose, qui engendre de la souffrance, car c'est le principe de ce que vous appelez la "nature".
    Et en plus sur quelle base ? La loi du plus fort.

    J'y pense, tu fais partie de cette nature ? Mon "oeil"...
    Tu parles de la "nature", tu la défends, tu la vénères, mais va, va voir ce que c'est...

    Va ! Va dans la forêt, vivre au milieu de ta "nature", et on verra quand un Animal dit d'alimentation "carni" te tombera dessus aveuglé par cette "nature", et te prendra à la gorge, par les crocs, et la tranchera.
    On verra là, si t'es toujours là, à la défendre, ta "nature", si tu la vénères toujours.
    Je pense que "tu seras bien contente de trouver un intégriste comme moi du respect, du droit de vie et vivre, sans souffrirc, contre le fait que des, les Êtres doués d'un Esprit souffrent".

    Non, comme j'ai dû dire dans mon précédent message, cette théorie me donne la "gerbe".

    Je serais toujours du côté des Animaux doués d'un Esprit, de la vie, et non du côté de l'indifférence, de l'orgueil, de la tolérance, de la souffrance que les Animaux sont les 1ers à subir.
    La nature par son principe engendre de la souffrance sur les Animaux (doués d'un Esprit), et donc doit être condamné. Au delà du fait qu'elle n'est au final pas grand chose, si ce n'est avant tout dans vos têtes, et aussi et surtout un principe de souffrance... Et surtout dans l'inconscience, des Animaux doués d'un Esprit à alimentation carni, l'aveuglement temporaire que les Animaux doués d'un Esprit à alimentation carni subissent de temps en temps, et c'est les Animaux doués d'un Esprit d'alimentation non carni qui en souffrent.

    Moi "désolé", mais ça me dégoute.

    Oui, je le dis, vive l'ANIMALISME.


    N'hésite(z) pas à (re)venir voir ce qu'est l'ANIMALISME, expliqué à travers les Écrits, vidéos, photos. Si tu as des questions, je suis là.


    ANIMALISME
    PENSÉE, RÉFLEXION SUR L'EXISTENCE OU NON D'UN ESPRIT CONTENANT LA PENSÉE (LE DEGRÉ), ET LES SENTIMENTS (LE DEGRÉ), LES ÉMOTIONS (LE DEGRÉ), LES SENSIBILITÉS (LE DEGRÉ), ET UNE CERTAINE CONSCIENCE (LE DEGRÉ) DES ANIMAUX, DES ÊTRES VIVANTS.

    DE CETTE RÉFLEXION, RECHERCHE, MÈNE À UNE CONCLUSION, QUI DOIT AMENER LES ANIMALISTES À DONNER DES DROITS AUX ANIMAUX DOUÉS D'UN ESPRIT, QUI EST AVANT TOUT LE DROIT DE VIE ET DE VIVRE, ET DE NE PAS SOUFFRIR, DONT DÉCOULENT LES DEVOIRS DES ANIMALISTES, QUI EST DE DÉFENDRE, D'AGIR POUR FAIRE VIVRE LES ANIMAUX DOUÉS D'UN ESPRIT LE PLUS LONGTEMPS ET SOUFFRENT LE MOINS POSSIBLE. VOIR MÊME FAIRE LEUR BONHEUR.

    ET D’ÊTRE ET DE RESTER AUTHENTIQUE, INTÈGRE, FIDÈLE À L’ANIMALISME ET DE MILITER AUPRÈS DE TOUT ÊTRE CAPABLE DE COMPRENDRE ET DE PRENDRE CONSCIENCE, D'ADHÉRER À l'ANIMALISME.



    En espérant n'avoir rien oublié, ni commis d'erreur.

    Ca serait bien qu'à chaque fois que tu réponds à mon message, que tu reprennes aussi mon message que je t'ai envoyé et auquel tu réponds, enfin la partie à laquelle tu réponds, pour que je comprenne bien ton message, que je sache bien de quoi tu me parles, que je remette bien dans son contexte ce que tu me dis, comme d'ailleurs, je fais (de temps en temps, quand cela est nécessaire, pour aider à la compréhension de ce que je, on se dit.).

    Merci de ton (votre) attention.

    A+ pour ne pas dire Adieu.

  • Anonyme

    Pleins de gros bisous en passant
    J'espère que tu vas bien
    Paix et amour sur toi et les tiens

  • Un petit mot en passant pour partager cet amour, plus que tout essentiel et nécessaire. J'accompagne ces mots avec un très beau morceau de musique Le berceau de la vie, que je te dédie.
    Avec mes plus belles pensées
    Je suis Olivier

  • Bonjour "Ochaliyah", j'espère que tu vas bien...

    Je réponds à ton message du 02-05-2010 (Lis au passage le début du message, dans ta messagerie, y a une demande spéciale. ;-)), où tu as commencé par dire : "Re bonsoir Gueule d'ange, merci d'avoir répondu a mes messages, mais je souhaite tt de même y revenir.".

    1ère chose, c'est Gueule D'Ange, mais surtout avec "PLP". ;-)
    Et pas de quoi d'y avoir répondu, et pas de soucis pour y revenir. ;-)

    Au passage, merci d'avoir repris les parties de ton ancien message pour rectifier ou développer tes idées, c'est plus facile pour la compréhension, comprendre ce que tu dis.
    Merci encore, car c'est pas tout le monde qui le fait. ;-)


    Tu as ensuite dit : "Quand je dis « un jour l'homme comprendra son erreur , il réalisera que c'est en respectant la création de Dieu que nous nous préserverons » je ne parle pas ici que de nos propre intérêt a nous les humains!".


    Alors tu parles de quoi ? :-/ Si c'est pas de l'intérêt de l'humain.


    Tu poursuis en disant : "Biensur en respectant toute forme de vie nous contribuant a assurer la survie des générations future, mais le plus important c'est de créer une harmonie, car tout les être vivants sont liées entre eux et formes un tout qui concourent a une même fin (je ne parle pas ici que de la mort) et c'est justement lorsque l'homme réalisera ceci qu'il évoluera a un nouveau stade.".


    Oulla, je t'arrête tout de suite ! ;-)
    Déjà "toute forme de vie" (C'est avec des S au passage "toutes formes de vie" ;-))... (Pensif)
    C'est-à-dire ?
    Pourquoi j'ai l'impression, et cette peur, que tu vas me parler de la végétation.
    Donc je te devance...
    La végétation ne peut pas être mise au même rang que les Animaux (doués d'un Esprit).
    Car la végétation n'est pas un Être doué d'un Esprit, c'est-à-dire possédant des Pensées, des Sentiments, des Émotions, une Sensibilité, et une Conscience.
    La végétation est juste une chose qui pousse pour recouvrir la terre, et nourrir justement les Animaux (doués d'un Esprit), et les humains.

    La végétation ne Pense pas, n'éprouve pas de Sentiments, ne ressent pas d'Émotions, n'a pas de sensibilité, et n'as pas de Conscience.


    Et tu dis ensuite : "contribuant a assurer la survie des générations future".


    Donc là tu ne respectes pas ! Si tu parles des Animaux.


    Tu réduis les Animaux (doués d'un Esprit), au rang d'outils, servant le bien-être des humains !

    Il n'y a pas de raison d'accepter celà !

    C'est une attitude discriminatoire, vu que tu réduis les Animaux au rang, là que pour être utilisé, les humains donc, mais aussi parfois, vous en parlez pour la nature.
    Je le redis encore une fois, pour la nature, c'est discriminatoire aussi.

    Tu agis par intérêt !! Or ça te retomberas dessus. (Je précise, si il le fallait, je te dis ça, sans méchanceté. ;-) )
    Faut agir par Morale.


    Tu dis : "car tout les être vivants sont liées entre eux".


    Où as-tu vu ça ? :o
    Le "cordon ombilicale est rompu à la naissance". ;-)

    Les Animaux se définissent par rapport à leur Esprit, et sont indépendants les uns des autres..
    Et chaque Esprit de chaque Être en possédant n'est pas rélié l'un à l'autre, les Esprits.

    Le prends pas mal, mais ça c'est des superstitions de religion... Pour d'ailleurs, ne pas parler de préjugés...

    Et de plus, je le précise la végétation n'est pas non plus un Être, c'est juste une excroissance qui pousse à la surface de la terre pour la recouvrir, décorer, abriter et nourrir les Animaux doués d'un Esprit (contenant les Pensées, les Sentiments, les Émotions, une Sensibilité, et une certaine Conscience.).


    Tu dis : "tout les être vivants sont liées entre eux et formes un tout qui concourent a une même fin (je ne parle pas ici que de la mort) et c'est justement lorsque l'homme réalisera ceci qu'il évoluera a un nouveau stade.".


    Merci de le préciser pour la mort, car j'avais bien cru qu'on y aurait droit... (Pensif)

    Franchement, il n'y a pas de raison de croire celà.
    Chaque vie douée d'un Esprit est indépendante.

    Tu as parlé d'harmonie, bon là, on va sur ton domaine, donc excuse, si je dis une connerie, dans le sens où j'aurais mal compris, car j'associerais ce qu'il ne faut pas, mais...
    Tu parles d'harmonie, donc de paix !? Que fais-tu alors des Animaux d'alimentation carni ? Ces Animaux répendent la souffrance !

    Je ne vais pas aller plus loin, je pense que tu comprendras ma Pensée, ce que je veux dire. Enfin j'espère. (Pensif)

    Et évidemment ce n'est pas non plus acceptable, tout les Êtres doués d'un Esprit (contenant les Pensées, les Sentiments, les Émotions, une Sensibilité, et une certaine Conscience.).) doivent avoir le droit de vie et de vivre et de ne pas souffrir quelles que soient les circonstances...
    Je ne parle pas de l'euthanasie, qui doit être pratiquée dans l'intérêt des Animaux, dans des cirscontances bien particulières...


    C'est compliqué d'en parler comme ça, ça serait une bonne idée, d'en parler autrement, ailleurs, si tu vois ce que je veux dire. ;-)


    Et pour ce qui est de "évoluera a un nouveau stade.".


    Pour moi, c'est par la 1ère des choses, la compréhension, et la prise de conscience, que les Pensées sont la base de tout, que c'est ce qui fait ce que nous sommes.
    Que les Pensées sont au dessus de "nous", je veux dire par là, que le Bien et le Mal existent, et que les Pensées se définissent par rapport à celà, certes à un certain niveau suivant les Pensées, mais il y a bien des Pensées "Bien", et des Pensées "Mal".

    Et qu'il n'y a pas, comme selon la bonne propagande de la tolérance, qu'il n'y aurait pas de Bien ou de Mal, que tout se vaudrait, que chacun fasse qu'il veut.
    Celà pourrit l'Âme humaine, en nourrissant l'orgueil et l'égo des humains, et amène à de grave dérive, et donc des catastrophes, et de la souffrance, dans le monde.

    La vie est une quète, une recherche, la compréhension des choses... De ce qui est Bien, ou Mal, et d'aller évidemment vers le Bien, et le diffuser partout, dans le monde.

    Voilà, du moins pour le début... Faudrait parler plus précisément des conséquences, le fait de considérer, pour faire simple, que "tout ce qui n'est pas moi, est inférieur à moi" et donc amène les humains à penser que donc l'autre qui n'est pas eux, c'est-à-dire humain, est relégué au rang d'Être inférieur, les amenant à considérer l'autre, les autres comme des Êtres inférieurs, des outils dont ils peuvent les utiliser de "bon droit" pour le bien-être.
    c'est la pensée des humains, l'humanisme.

    Mais les Animaux doués d'un Esprit ne sont pas des outils ! Les Animaux doués d'un Esprit ont la capacité de ressentir notamment les "choses", mais les humains ne se préoccupent pas de ça, et donc ça a pour conséquence d'engendrer de la souffrance, et donc les Animaux (doués d'un Esprit) souffrent, à cause de la discrimination par l'humanisme dont les Animaux (doués d'un Esprit) sont victimes dû au fait que les Animaux doués d'un Esprit ont le tort au final de ne pas avoir une apparence physique humaine.
    C'est une attitude, une idéologie immorale, injuste, et c'est discriminatoire.


    Ca serait bien quand même qu'on puisse en parler ailleurs que ici, et comme ça... ;-)


    Tu dis ensuite : "Ensuite je dis « le c½ur des hommes éloignés de la nature devient dur et ce non respect infligés à la nature amène les hommes à ne plus se respecter entre eux »

    et tu dis « la nature a rien avoir avec les animaux (doués d'un esprit) »

    Pour te répondre je dirais déjà que tout les animaux sont doués d'un esprit.".


    Euh, les 2èmes phrases sont de moi !? Je présume. ;-) Au passage, donc, n'oublie pas non plus les Majuscule, à Animaux, Esprit. Car c'est bien de reprendre, mais de respecter l'auteur aussi. ;-)

    Et... Oulla ! Tout dépend de ce que tu définis par "Animaux", car toutes les vies définies par l'humain comme "Animaux", ne sont pas toutes douées d'un Esprit.
    Pour faire simple, l'Esprit est contenu matériellement dans le Cerveau.
    Donc les vies n'en possédant pas, n'ont pas d'Esprit, donc pas de Pensées, de Sentiments, d'Émotions, de Sensibilité, ni de Conscience.

    Par exemple, les moules, les huitres, n'ent ont pas.

    D'ailleurs, je cherche à faire une hiérarchisation précise, donc si tu peux m'aider, n'hésite pas. ;-)
    Enfin à priori, non vu que tu ne crois pas que... Enfin tu crois que tous et toutes en ont.
    ...


    Tu poursuis en disant : "Ensuite, le règne animal fait partie de la nature contrairement a ce que tu dis, puisque la nature est l'ensemble du monde physique et les principes qui l'animent, et qui n'a pas été transformé par l'être humain, hors ici, les animaux font partie de la nature, comme la terre fait partie de l'univers, mais lutter pour la défense des animaux c'est aussi préserver ce qui contribuent a sa survie. Si l'eau est pollué tu ne peu pas sauver les divers espèces aquatiques, si la foret disparait, c'est la perte de nombreuses espèce animale qui vivent, qui se protègent, et qui se nourrissent des végétaux.".


    Non ! La "nature" englobe tout ce qui n'est pas les "Êtres doués d'un Esprit"...
    Les Animaux doués d'un Esprit existent par eux-meme, se suffisent à eux-même, les Animaux doués d'un Esprit sont à part, et surtout uniques, individuellement.
    Les Animaux doués d'un Esprit ne sont pas comme la végétation qui est "la déco" notamment de la nature.
    Et la nature d'ailleurs n'existe pas au delà de ça, pour ne pas dire qu'elle n'existe pas du tout. (Pensif)
    Elle ne possède pas de Pensée, de Sentiments, d'Émotions, de Sensibilité, ou même de Conscience, comme les Animaux possédant un Cerveau.
    Quand je vois certains ou certaines qui la divinise... (Pensif) C'est tellement ridicule, comme le fait de faire les Animaux doués d'un Esprit, les outils de cette "nature"...


    Tu as dit en particulier : "puisque la nature est l'ensemble du monde physique et les principes qui l'animent,".


    La nature n'existe pas ! ... Je parle au plan "divinité".

    Non, la nature est un mythe, elle est tout au plus un mécanisme, et ce n'est pas parce que ça existe, que par son existence ça en devient acceptable, son existence, et ses actes.
    Le principe de la nature, est d'engendrer de la souffrance, les humains s'en servent pour ça, et surtout pour justifier leur indifférence à l'égard du sort des Animaux (doués d'un Esprit), et aussi pour justifier leur indifférence à l'égard des souffrances, que eux, les humains engendrent à l'égard des Animaux (doués d'un Esprit), par l'exploitation esclavagiste qu'ils font des Animaux (doués d'un Esprit), ou encore des traques qu'ils font dans la forêt, considérant les Animaux (doués d'un Esprit) comme de simples outils que les Animaux (doués d'un Esprit) ne sont pas, pour leur bien-être d'humain, et pour au bout, la mort, tuer les Animaux (doués d'un Esprit).

    Tout ceci sur une montagne d'égoïsme et d'orgueil, bref, l'humanisme, ou plutôt là, la nature, enfin est concernée aussi.
    Mais c'est à peu près les mêmes bases.

    Tu la trouves toujours belle la "nature" ? Donc ça te dérangerais pas de vivre au milieu d'elle !? Au milieu d'Animaux qui te pourchasseraient pour se nourrir... C'est beauté la nature, hein ? Tu la trouves toujours aussi belle ? Maintenant que je te met dans la position de sa "victime".


    Il n'y a pas de principe, si ce n'est celle du plus fort ! Quelle loi vertueuse... (Ironie) (Pensif)
    Vous dites tous et toutes que c'est beau la nature, mais avez-vous déjà vu ce qui était au centre de ça, cette loi, qui n'est autre que "la loi du plus fort", la souffrance, quelle loi vertueuse. (Ironie) (Pensif)
    Des Animaux traqués, apeurés, car la mort est à leur trousse... T'as déjà vu la détresse d'un Animal (doué d'un Esprit) dont le cou est entre les crocs d'un autre Animal ? Ou même d'un fusil d'un humain ?
    Pour les crocs d'un autre Animal surtout, et même qui sait, pour le fusil de l'humain, tu trouves toujours ça beau ?
    En parler c'est une chose, mais voir en est une autre.
    Va voir ce que c'est ta "belle nature"... (Pensif)


    Et tu dis en particulier ensuite : "et qui n'a pas été transformé par l'être humain, hors ici, les animaux font partie de la nature, comme la terre fait partie de l'univers, mais lutter pour la défense des animaux c'est aussi préserver ce qui contribuent a sa survie. Si l'eau est pollué tu ne peu pas sauver les divers espèces aquatiques, si la foret disparait, c'est la perte de nombreuses espèce animale qui vivent, qui se protègent, et qui se nourrissent des végétaux.".


    Encore une fois, ça n'existe pas ! Donc je vois pas quoi l'humain pourrait transformer. :-/
    Mais où as-tu vu ces barreaux qui emprisonneraient les Animaux dans ta "nature" ? C'est toi, qui es conditionné par ta société.
    Tu es "victime" de l'endoctrinement des écolos, qui ont conditionné la société, par comme souvent par toutes "sectes", la peur, pour mieux vous soumettre...
    Oui, je sais, si je frappe un arbre, une branche va me tomber sur la tête. ;-)
    C'est ridicule.
    Je ne dis pas qu'il n'y a pas de conséquences, de causes à effets, mais ce n'est pas pour ça qu'il faut se soumettre au nouveau dieu de cette société, j'ai nommé la "nature".

    Les Animaux doués d'un Esprit ont des Pensées, des Sentiments, des Émotions, une Sensibilité, et une certaine Conscience, et ne sont pas des machines, des outils de la "nature".
    ...
    La végétation, l'eau, etc décorent et surtout nourrissent les Animaux ! C'est tout !

    Tu mélanges un peu tout, et tu mets tout dans le même sac, c'est dangereux. Tout ne se vaut pas de la même manière.


    Tu dis aussi : "mais lutter pour la défense des animaux c'est aussi préserver ce qui contribuent a sa survie.".


    Je ne dis pas le contraire de ça, mais c'est secondaire... Ca ne serait être aussi important, l'égale du droit de vie et vivre sans souffrir des Animaux doués d'un Esprit.
    Et c'est avant tout de reconnaitre les bases, c'est-à-dire que tout les Animaux doués d'un Esprit, doivent avoir le droit de vie et de vivre, sans souffrir !
    Je vais être obligé de faire un parrallèle...
    Quand une maison brûle, avec des humains dedans, tu vas sauver qui en 1er ? La maison et les humains dedans ?
    Je pense deviner la réponse, donc je te devance... Car la maison, tu pourras toujours la reconstruire. Les humains qui seront morts, tu ne pourras pas les faire revenir à la vie !
    Et c'est même aussi avant tout une question de cohérence.
    La végétation repoussera.
    Et attention, je n'ai pas dit qu'il fallait détruire la végétation, ou les eaux ! Ou même l'air.


    Tu dis ensuite en particulier : "Si l'eau est pollué tu ne peu pas sauver les divers espèces aquatiques, si la foret disparait, c'est la perte de nombreuses espèce animale qui vivent, qui se protègent, et qui se nourrissent des végétaux.".


    Encore une fois, je ne dis pas non plus le contraire... Mais il y a des priorités, y a ce que la plupart de ce que vous appelez Animaux ont, un Esprit, c'est-à-dire des Pensées, des Sentiments, des Émotions, de la Sensibilité, et une certaine Conscience ! Et que n'a pas la végétation !
    Mais encore une fois, je suis d'accord avec ce que tu viens de dire.
    Et tu parles des espèces, mais là aussi, il n'y a pas un cerveau pour chaque espèce, une espèce c'est pas un seul Être.
    Là aussi, c'est discriminatoire de voir les Animaux doués d'un Esprit comme celà.
    C'est beaucoup plus complexe.
    Il faut voir les Animaux doués d'un Esprit en tant qu'individu, et non groupe, car il n'y a pas un Esprit, un Cerveau pour chaque espèce ! Mais bien pour chaque individu.

    Et je le dis, tout ça c'est pour t'expliquer au sujet des Animaux doués d'un Esprit, je ne dis pas qu'il faut détruire la végétation.
    Tu viendrais là où je vis, tu verrais que je laisse une part de place à la végétation "chez moi".


    Et tu termines en disant : "Cela forme donc un tout si tu veux sauver les animaux, ils faut sauver la nature, si tu veux sauver la nature, il faut aussi sauver les animaux.
    L'homme fait lui aussi partie de la nature, sauf que sa nature profonde a était détourner, un conditionnement de masse qui a complètement « endormis » la population.
    Seul ce qui se rapproche de l'amour divin s'eveil et refuse de tuer et de détruire.".


    D'un tout ? Admettons, et alors ? Pourquoi ça serait pas dissociable ? Je le peux, donc je fais...
    ...
    Mais justement, si tu as compris la définition, le principe de la nature, engendrer de la souffrance à l'égard des plus faibles, c'est en détruisant ce qu'est la nature, le principe que j'ai expliqué, que tu sauveras les Animaux (doués d'un Esprit).
    Pure logique, puisque la nature, c'est le principe que les Animaux (doués d'un Esprit) dit "faibles" souffrent et meurent... Du fait que ces Animaux (doués d'un Esprit) soient "faibles".

    Facile de dire que c'est un tout, cette souffrance, quand on en fait pas partie. Tu ne la subis pas, si c'était le cas, je doute que tu me sortirais tes jolis discours, qui mettent surtout en lumière justement ton ignorance à l'égard des Animaux (doués d'un Esprit), de la "nature" et de ses principes.

    ... L'homme fait partie de la nature ?? :o Donc tu accepterais le principe de la nature, c'est-à-dire, ben déjà, donc, si tu te l'appliques, car faut pas donner de leçons aux autres, si tu te les appliques pas. ;-)
    Bref, donc tu vis au milieu de cette nature donc !? Et non entouré de béton.
    Vivant sans électricité, et tout le reste... Je vais pas faire le tout, je pense que tu commences à comprendre où je veux en venir...
    Bref, aussi sans voiture...
    Et surtout !! ... Sous la "prédation" des Animaux carnis ! N'est-ce pas ?

    Car ça va bien de dire que c'est la "nature", donc acceptable, des Animaux (doués d'un Esprit) persécutés par d'autres Animaux, si toi tu ne t'appliques pas tes propres règles.

    Imagines-toi persécutée, pourchassée par des humains, avec des fusils, ou mieux dans le contexte là, pourchassée, persécutée par des Animaux d'alimentation carni.

    Alors ? Toujours aussi enthousiaste, vers cette si belle nature ?
    T'aimerais vraiment, tu trouverais ça si beau que ça, d'être persécuté tout la journée, tout les jours, toute ta vie.
    Imagines-toi tout le temps à l'affût... stressé... la peur au ventre... de peur qu'un Être, ou même des Êtres te tombent dessus... te pourchassent... t'attrapent à la gorge, pour ensuite...

    Alors ?? Mais avant de répondre, aussi, va voir ce que c'est vraiment, va voir des vidéos de ta "nature", profites-en pour voir les abattoirs aussi.
    ... C'est beau n'est-ce pas ? (Ironie) (Pensif)


    Et je te suggère aussi un parrallèle avec la "nature" de d'autres... Comme les hommes persécutants les femmes, les enfants... Les battants, les violants, les tuants... Tu trouves toujours ça jolie la nature ?
    Vu que je te le rappelle, en plus, sans t'avoir convaincu, tu avais déjà inclut les humains dans cette nature...

    Désolé, mais moi, ça me donne "la gerbe", ça me révolte, les humains meurtriers d'Animaux, les Animaux souffrant à cause de cette "nature", aussi meurtrière. Et si c'était utile de le préciser, les violeurs aussi, je condamne.


    ... Tu dis aussi : "sauf que sa nature profonde a était détourner".


    Au contraire, je crois qu'il agit plus par "instinct" donc non-réfléchis, et aussi surtout son orgueil et égo qui l'aveugle, et c'est justement aussi à cause de ça, que vu que ses actes sont pas bien réfléchis, aveuglé par son orgueil, et égo, que ça a pour résultat des catastrophes, la souffrance, la mort d'autrui...
    D'ailleurs "l'instinct" qui aveugle les Animaux doués d'un Esprit dit "carnis" aveugle la Conscience des Animaux doués d'un Esprit dit "carnis", et là, pousse les Animaux (doués d'un Esprit) dit "carnis" à attaquer, pour tuer.
    C'est l'absence de Pensée, de Réflexion, et cet instinct qui pousse les Animaux (doués d'un Esprit) dit "carnis" à attaquer sans se préoccuper de la souffrance que les Animaux (doués d'un Esprit) dit "carnis" vont répandre.

    Oh que si, la nature tout comme l'humain, tout les 2 engendrent de la souffrance, sur les Animaux.


    Tu dis : "un conditionnement de masse qui a complètement « endormis » la population.".


    "Comble du tout". ;-)
    Que te répondre ? Ben qu'il y en a d'autres, avec la nature. ;-) "Dédicace" à la nouvelle secte de ce monde, qui n'endoctrine pas, on y voit au quotidien, et je parle même pas sur la dernière disons décennie. ;-)
    Je pense à ses disciples, les écolos. ;-)


    Et tu termines en disant : "Seul ce qui se rapproche de l'amour divin s'eveil et refuse de tuer et de détruire.".


    Oui, oulla, bien sur... (Pensif)


    Bref, je rajouterai...
    Je ne nie pas l'existence des problèmes que tu as nommé, disons en gros, mais c'est la place que tu accordes aux Animaux, et la végétation, l'un par rapport à l'autre, que je ne suis pas d'accord...
    Car "désolé", si j'ose dire, mais c'est absurde, et injuste, car la végétation n'est pas ce que sont la plupart des vies que vous appelez les Animaux, c'est-à-dire encore une fois, des Êtres doués d'un Esprit (Contenant les Pensées, les Sentiments, les Émotions, la Sensibilité, et une certaine Conscience.).
    C'est injuste et discriminatoire, et ridicule.
    ...

    N'hésite(z) pas à (re)venir voir ce qu'est l'ANIMALISME, expliqué à travers les Écrits, vidéos, photos. Si tu as des questions, je suis là.


    ANIMALISME
    PENSÉE, RÉFLEXION SUR L'EXISTENCE OU NON D'UN ESPRIT CONTENANT LA PENSÉE (LE DEGRÉ), ET LES SENTIMENTS (LE DEGRÉ), LES ÉMOTIONS (LE DEGRÉ), LES SENSIBILITÉS (LE DEGRÉ), ET UNE CERTAINE CONSCIENCE (LE DEGRÉ) DES ANIMAUX, DES ÊTRES VIVANTS.

    DE CETTE RÉFLEXION, RECHERCHE, MÈNE À UNE CONCLUSION, QUI DOIT AMENER LES ANIMALISTES À DONNER DES DROITS AUX ANIMAUX DOUÉS D'ESPRIT, QUI EST AVANT TOUT LE DROIT DE VIE ET DE VIVRE, ET DE NE PAS SOUFFRIR, DONT DÉCOULENT LES DEVOIRS DES ANIMALISTES, QUI EST DE DÉFENDRE, D'AGIR POUR FAIRE VIVRE LES ANIMAUX DOUÉS D'UN ESPRIT LE PLUS LONGTEMPS ET SOUFFRENT LE MOINS POSSIBLE. VOIR MÊME FAIRE LEUR BONHEUR.

    ET D’ÊTRE ET DE RESTER AUTHENTIQUE, INTÈGRE, FIDÈLE À L’ANIMALISME ET DE MILITER AUPRÈS DE TOUT ÊTRE CAPABLE DE COMPRENDRE ET DE PRENDRE CONSCIENCE, D'ADHÉRER à l'ANIMALISME.



    En espérant n'avoir rien oublié, ni commis d'erreur.

    Ca serait bien qu'à chaque fois que tu réponds à mon message, que tu reprennes aussi mon message que je t'ai envoyé et auquel tu réponds, enfin la partie à laquelle tu réponds, pour que je comprenne bien ton message, que je sache bien de quoi tu me parles, que je remette bien dans son contexte ce que tu me dis, comme d'ailleurs, je fais (de temps en temps, quand cela est nécessaire, pour aider à la compréhension de ce que je, on se dit.).

    Merci de ton (votre) attention.

    A+ pour ne pas dire Adieu.

  • Anonyme

    kikou j espere que tu va bien
    prend soin de toi ^_^

  • salut a toi ines ;-)

  • Anonyme

    un ptit coucou en passant :)

  • Anonyme

    Coucou
    Comment vas tu ?
    J'espère que tout va bien pour toi depuis le temps
    Gros bisous l'amie

  • Anonyme

    Coucou miss je suis de passage sur ton profil et je tiens à te dire que tu es très charmante... Ca me tenterait de faire ta conaissance... En espérant que ce soit réciproque :)....

  • ReBonjour "Ochaliyah", j'espère que vous allez bien...

    Je réponds à votre message 22 avril 2010, à 18 heures 49, où vous avez dit : "Bonsoir,
    oh :( je ne fais pas encore parti de vos amis :(
    vous n'êtes sans doute pas devant votre PC je pense.
    Bon sur l'attente d'un petit msg de votre part je vous souhaite de passé une agreable soiree."


    :-o
    ...
    Je peux vous répondre sur votre dernier message, il y a une semaine et demi de décalage entre la réception de votre message et sa réponse.
    Et pour les messages, vous en avez reçu un grand avant celui-là, et celui-là va être envoyé dans quelques minutes... Oui, bon, au final, un peu plus que ça. ;-)
    Et je vous souhaite une agréable journée.


    N'hésite(z) pas à (re)venir voir ce qu'est l'ANIMALISME, expliqué à travers les Écrits, vidéos, photos. Si tu as des questions, je suis là.


    ANIMALISME
    PENSÉE, RÉFLEXION SUR L'EXISTENCE OU NON D'UN ESPRIT CONTENANT LA PENSÉE (LE DEGRÉ), ET LES SENTIMENTS (LE DEGRÉ), LES ÉMOTIONS (LE DEGRÉ), LES SENSIBILITÉS (LE DEGRÉ), ET UNE CERTAINE CONSCIENCE (LE DEGRÉ) DES ANIMAUX, DES ÊTRES VIVANTS.

    DE CETTE RÉFLEXION, RECHERCHE, MÈNE À UNE CONCLUSION, QUI DOIT AMENER LES ANIMALISTES À DONNER DES DROITS AUX ANIMAUX DOUÉS D'ESPRIT, QUI EST AVANT TOUT LE DROIT DE VIE ET DE VIVRE, ET DE NE PAS SOUFFRIR, DONT DÉCOULENT LES DEVOIRS DES ANIMALISTES, QUI EST DE DÉFENDRE, D'AGIR POUR FAIRE VIVRE LES ANIMAUX DOUÉS D'UN ESPRIT LE PLUS LONGTEMPS ET SOUFFRENT LE MOINS POSSIBLE. VOIR MÊME FAIRE LEUR BONHEUR.

    ET D’ÊTRE ET DE RESTER AUTHENTIQUE, INTÈGRE, FIDÈLE À L’ANIMALISME ET DE MILITER AUPRÈS DE TOUT ÊTRE CAPABLE DE COMPRENDRE ET DE PRENDRE CONSCIENCE, D'ADHÉRER à l'ANIMALISME.



    En espérant n'avoir rien oublié, ni commis d'erreur.

    Ca serait bien qu'à chaque fois que tu réponds à mon message, que tu reprennes aussi mon message que je t'ai envoyé et auquel tu réponds, enfin la partie à laquelle tu réponds, pour que je comprenne bien ton message, que je sache bien de quoi tu me parles, que je remette bien dans son contexte ce que tu me dis, comme d'ailleurs, je fais (de temps en temps, quand cela est nécessaire, pour aider à la compréhension de ce que je, on se dit.).

    Merci de ton (votre) attention.

    A+ pour ne pas dire adieu.

  • Bonjour "Ochallyah", j'espère que tu vas bien...


    Je réponds à ton message du mercredi 21 avril 2010, à 23 heures 36 minutes, où tu as commencé par dire : "Merci a vous d'exister, "


    :-o Euh, merci. (Rougis) ;-)
    Mais avant de me réjouïr trop, d'avoir peut-être trouvé une... Attendons de voir la suite du message. ;-)


    Tu as dit ensuite : "de nos jours très peu de gens ce consacre au règne animal, l'homme se croit tellement évolué qu'il s'égare ."


    Le problème c'est que les humains jugent la valeur de tout ce qui n'est pas eux, donc des Animaux (doués d'un Esprit), et plus généralement des "choses" et des vies par rapport à eux-même, et sur quel criètere, l'apparence physique humaine.
    Et tout ce qui n'est pas considéré par les humains, comme humain, tout ce qui n'est pas "eux", est réduit à des choses, insignifiant, des objets, comme pour les vies douées d'un Esprit aussi, considérées comme inférieures, au seul motif, que les Animaux (doués d'un Esprit) ont le "tort", donc au final, de ne pas être des humains, d'apparence.

    Les humains qui considèrent les Animaux (doués d'un Esprit) comme des Êtres inférieurs, au motif que les Animaux (doués d'un Esprit) n'ont pas une apparence physique humaine, tout ceci est purement discriminatoire !


    Ce qui les amène à considérer les Animaux (doués d'un Esprit) pour ce que les Animaux (doués d'un Esprit) ne sont pas, des outils, pour utiliser les Animaux pour son propre plaisir.

    Ce qui fait, qu'au delà du fait que c'est une idéologie discriminatoire, cela engendre de la souffrance, car les Animaux (doués d'un Esprit) ne sont pas des objets, des machines.
    Les Animaux doués d'un Esprit ressentent les choses, et notamment peuvent éprouver de la souffrance.


    Tu poursuis ensuite, en disant : "Un jour l'homme comprendra son erreur, il réalisera que c'est seulement en respectant la création de Dieu que nous nous préserverons."


    Il ne faut pas respecter les Animaux pour soi, par intérêt pour soi.

    Mais pour ce que sont les Animaux doués d'un Esprit, des Êtres doués d'une Pensée, de Sentiments, d'Émotions, de Sensibilité, et d'une certaine Conscience.

    Je respecte les Animaux (doués d'un Esprit), pour les Animaux (doués d'un Esprit), pour ce que les Animaux sont, comme j'ai dit des Êtres doués d'une Pensée, de Sentiments, d'Émotions, de Sensibilité, et d'une certaine Conscience.
    Pas pour moi, par intérêt personnel, mais pour les Animaux (doués d'un Esprit) même !


    Quand à "Dieu", j'attends de le voir, pour y croire, et lui demander ce qu'il pense des Animaux, et de leur sort.


    Tu termines en disant : "Le c½ur de l'homme éloigné de la Nature devient dur, et ce non respect infligé a la nature amène aussi les hommes à ne plus se respecter entre eux."


    La "nature" n'a rien avoir avec les Animaux (doués d'un Esprit).
    C'est un mythe, une chimère. Ca n'existe pas.
    C'est une invention, une fois de plus j'ai envie de rajouter, des humains.
    Et justement la nature ressemble bien aux humains, dure et meurtrière.
    Le principe de la nature, sa définition, c'est qu'elle engendre de la souffrance sur les Animaux (doués d'un Esprit), ça fait partie de sa définition.
    Et par ce fait, c'est condamnable.

    Je dissocie les humains des Animaux.

    D'ailleurs, ce n'est pas les Animaux (doués d'un Esprit) qui auraient cette pensée, qu'ont beaucoup d'humains.
    Les Animaux (doués d'un Esprit) ne vous jugent pas sur la ressemblance physique que vous avez avec eux, les Animaux (doués d'un Esprit).
    Et les Animaux (doués d'un Esprit) ne vous rejettent pas parce que vous n'avez pas la même apparence physique.
    Les Animaux (doués d'un Esprit) vous jugent sur les seules vrais valeurs respectables, vos Pensées, et vos actes !

    Mais c'est vrai que c'est disons pas si éloigné l'un de l'autre, de juger les Animaux sur leur apparence physique, dont le tort pour les humains, je le répète, est de ne pas avoir leur apparence physique humaine.
    Comme pour certaines personnes, c'est de ne pas avoir la même couleur de peau que d'autres, que eux surtout.


    N'hésite(z) pas à (re)venir voir ce qu'est l'ANIMALISME, expliqué à travers les Écrits, vidéos, photos. Si tu as des questions, je suis là.


    ANIMALISME
    PENSÉE, RÉFLEXION SUR L'EXISTENCE OU NON D'UN ESPRIT CONTENANT LA PENSÉE (LE DEGRÉ), ET LES SENTIMENTS (LE DEGRÉ), LES ÉMOTIONS (LE DEGRÉ), LES SENSIBILITÉS (LE DEGRÉ), ET UNE CERTAINE CONSCIENCE (LE DEGRÉ) DES ANIMAUX, DES ÊTRES VIVANTS.

    DE CETTE RÉFLEXION, RECHERCHE, MÈNE À UNE CONCLUSION, QUI DOIT AMENER LES ANIMALISTES À DONNER DES DROITS AUX ANIMAUX DOUÉS D'ESPRIT, QUI EST AVANT TOUT LE DROIT DE VIE ET DE VIVRE, ET DE NE PAS SOUFFRIR, DONT DÉCOULENT LES DEVOIRS DES ANIMALISTES, QUI EST DE DÉFENDRE, D'AGIR POUR FAIRE VIVRE LES ANIMAUX DOUÉS D'UN ESPRIT LE PLUS LONGTEMPS ET SOUFFRENT LE MOINS POSSIBLE. VOIR MÊME FAIRE LEUR BONHEUR.

    ET D’ÊTRE ET DE RESTER AUTHENTIQUE, INTÈGRE, FIDÈLE À L’ANIMALISME ET DE MILITER AUPRÈS DE TOUT ÊTRE CAPABLE DE COMPRENDRE ET DE PRENDRE CONSCIENCE, D'ADHÉRER à l'ANIMALISME.



    En espérant n'avoir rien oublié, ni commis d'erreur.

    Ca serait bien qu'à chaque fois que tu réponds à mon message, que tu reprennes aussi mon message que je t'ai envoyé et auquel tu réponds, enfin la partie à laquelle tu réponds, pour que je comprenne bien ton message, que je sache bien de quoi tu me parles, que je remette bien dans son contexte ce que tu me dis, comme d'ailleurs, je fais (de temps en temps, quand cela est nécessaire, pour aider à la compréhension de ce que je, on se dit.).

    Merci de ton (votre) attention.

    A+ pour ne pas dire Adieu.

  • Bonjour "Ochallyah", j'espère que tu vas bien...


    Je réponds à ton message du mercredi 21 avril 2010, à 23 heures 36 minutes, où tu as commencé par dire : "Merci a vous d'exister, "


    :-o Euh, merci. (Rougis) ;-)
    Mais avant de me réjouïr trop, d'avoir peut-être trouvé une... Attendons de voir la suite du message. ;-)


    Tu as dit ensuite : "de nos jours très peu de gens ce consacre au règne animal, l'homme se croit tellement évolué qu'il s'égare ."


    Le problème c'est que les humains jugent la valeur de tout ce qui n'est pas eux, donc des Animaux (doués d'un Esprit), et plus généralement des "choses" et des vies par rapport à eux-même, et sur quel criètere, l'apparence physique humaine.
    Et tout ce qui n'est pas considéré par les humains, comme humain, tout ce qui n'est pas "eux", est réduit à des choses, insignifiant, des objets, comme pour les vies douées d'un Esprit aussi, considérées comme inférieures, au seul motif, que les Animaux (doués d'un Esprit) ont le "tort", donc au final, de ne pas être des humains, d'apparence.

    Les humains qui considèrent les Animaux (doués d'un Esprit) comme des Êtres inférieurs, au motif que les Animaux (doués d'un Esprit) n'ont pas une apparence physique humaine, tout ceci est purement discriminatoire !


    Ce qui les amène à considérer les Animaux (doués d'un Esprit) pour ce que les Animaux (doués d'un Esprit) ne sont pas, des outils, pour utiliser les Animaux pour son propre plaisir.

    Ce qui fait, qu'au delà du fait que c'est une idéologie discriminatoire, cela engendre de la souffrance, car les Animaux (doués d'un Esprit) ne sont pas des objets, des machines.
    Les Animaux doués d'un Esprit ressentent les choses, et notamment peuvent éprouver de la souffrance.


    Tu poursuis ensuite, en disant : "Un jour l'homme comprendra son erreur, il réalisera que c'est seulement en respectant la création de Dieu que nous nous préserverons."


    Il ne faut pas respecter les Animaux pour soi, par intérêt pour soi.

    Mais pour ce que sont les Animaux doués d'un Esprit, des Êtres doués d'une Pensée, de Sentiments, d'Émotions, de Sensibilité, et d'une certaine Conscience.

    Je respecte les Animaux (doués d'un Esprit), pour les Animaux (doués d'un Esprit), pour ce que les Animaux sont, comme j'ai dit des Êtres doués d'une Pensée, de Sentiments, d'Émotions, de Sensibilité, et d'une certaine Conscience.
    Pas pour moi, par intérêt personnel, mais pour les Animaux (doués d'un Esprit) même !


    Quand à "Dieu", j'attends de le voir, pour y croire, et lui demander ce qu'il pense des Animaux, et de leur sort.


    Tu termines en disant : "Le c½ur de l'homme éloigné de la Nature devient dur, et ce non respect infligé a la nature amène aussi les hommes à ne plus se respecter entre eux."


    La "nature" n'a rien avoir avec les Animaux (doués d'un Esprit).
    C'est un mythe, une chimère. Ca n'existe pas.
    C'est une invention, une fois de plus j'ai envie de rajouter, des humains.
    Et justement la nature ressemble bien aux humains, dure et meurtrière.
    Le principe de la nature, sa définition, c'est qu'elle engendre de la souffrance sur les Animaux (doués d'un Esprit), ça fait partie de sa définition.
    Et par ce fait, c'est condamnable.

    Je dissocie les humains des Animaux.

    D'ailleurs, ce n'est pas les Animaux (doués d'un Esprit) qui auraient cette pensée, qu'ont beaucoup d'humains.
    Les Animaux (doués d'un Esprit) ne vous jugent pas sur la ressemblance physique que vous avez avec eux, les Animaux (doués d'un Esprit).
    Et les Animaux (doués d'un Esprit) ne vous rejettent pas parce que vous n'avez pas la même apparence physique.
    Les Animaux (doués d'un Esprit) vous jugent sur les seules vrais valeurs respectables, vos Pensées, et vos actes !

    Mais c'est vrai que c'est disons pas si éloigné l'un de l'autre, de juger les Animaux sur leur apparence physique, dont le tort pour les humains, je le répète, est de ne pas avoir leur apparence physique humaine.
    Comme pour certaines personnes, c'est de ne pas avoir la même couleur de peau que d'autres, que eux surtout.


    N'hésite(z) pas à (re)venir voir ce qu'est l'ANIMALISME, expliqué à travers les Écrits, vidéos, photos. Si tu as des questions, je suis là.


    ANIMALISME
    PENSÉE, RÉFLEXION SUR L'EXISTENCE OU NON D'UN ESPRIT CONTENANT LA PENSÉE (LE DEGRÉ), ET LES SENTIMENTS (LE DEGRÉ), LES ÉMOTIONS (LE DEGRÉ), LES SENSIBILITÉS (LE DEGRÉ), ET UNE CERTAINE CONSCIENCE (LE DEGRÉ) DES ANIMAUX, DES ÊTRES VIVANTS.

    DE CETTE RÉFLEXION, RECHERCHE, MÈNE À UNE CONCLUSION, QUI DOIT AMENER LES ANIMALISTES À DONNER DES DROITS AUX ANIMAUX DOUÉS D'ESPRIT, QUI EST AVANT TOUT LE DROIT DE VIE ET DE VIVRE, ET DE NE PAS SOUFFRIR, DONT DÉCOULENT LES DEVOIRS DES ANIMALISTES, QUI EST DE DÉFENDRE, D'AGIR POUR FAIRE VIVRE LES ANIMAUX DOUÉS D'UN ESPRIT LE PLUS LONGTEMPS ET SOUFFRENT LE MOINS POSSIBLE. VOIR MÊME FAIRE LEUR BONHEUR.

    ET D’ÊTRE ET DE RESTER AUTHENTIQUE, INTÈGRE, FIDÈLE À L’ANIMALISME ET DE MILITER AUPRÈS DE TOUT ÊTRE CAPABLE DE COMPRENDRE ET DE PRENDRE CONSCIENCE, D'ADHÉRER à l'ANIMALISME.



    En espérant n'avoir rien oublié, ni commis d'erreur.

    Ca serait bien qu'à chaque fois que tu réponds à mon message, que tu reprennes aussi mon message que je t'ai envoyé et auquel tu réponds, enfin la partie à laquelle tu réponds, pour que je comprenne bien ton message, que je sache bien de quoi tu me parles, que je remette bien dans son contexte ce que tu me dis, comme d'ailleurs, je fais (de temps en temps, quand cela est nécessaire, pour aider à la compréhension de ce que je, on se dit.).

    Merci de ton (votre) attention.

    A+ pour ne pas dire Adieu.